Mission 5 Comprendre la forme des paysages




Mission 5 : Comprendre les paysages

 terrestres et martiens

 

Cours à compléter à télécharger

 Mission 5 comprendre les paysages terrestres et martiens a completerMission 5 comprendre les paysages terrestres et martiens a completer (1.87 Mo)opendoc

Mission 5 comprendre les paysages terrestres et martiens a completerMission 5 comprendre les paysages terrestres et martiens a completer (554.67 Ko)pdf

 

Corrigé à télécharger

Mission 5 comprendre les paysages terrestres et martiens corrigeMission 5 comprendre les paysages terrestres et martiens corrige (1015.62 Ko)opendoc

Mission 5 comprendre les paysages terrestres et martiens corrigeMission 5 comprendre les paysages terrestres et martiens corrige (444 Ko)pdf

 

 

 

 

En France et dans le monde, les paysages sont très différents d’une région à une autre. 

Quelles sont les caractéristiques des paysages ? Il y a-t-il des points communs avec les paysages martiens ?

Objectifs de connaissances :

  • Savoir décrire un paysage
  • Savoir expliquer l’origine du relief d’une montagne
  • Savoir définir un risque lié à un paysage
  • Découvrir les paysages martiens

Objectifs de capacités de SVT

  • C 1.3 Proposer une hypothèse
  • C 1.4 Proposer une expérience pour tester l’hypothèse et C 3.1c Réaliser une expérience
  • C 1.5 Interpréter un résultat pour en tirer une conclusion
  • C 4.3 c Utiliser différents modes de représentation formalisés : dessin, croquis

 

Étape 1 :  Décrire un paysage terrestre

Activité 1 : Etudions un paysage 

Belin cycle 3 page 328

 

Mont aiguille Alpes 2087 m

 

 



 

Bilan 1 : Un paysage est une partie de l’espace que l’on observe. L’étude d’un paysage permet de dégager les caractéristiques suivantes : 

  • Un ………………………………… (montagne, vallée, plaine),
  • Des roches visibles ou pas,
  • de l’eau sous différents états (liquide, solide, ………………….)
  • La …………………………………………..,
  • Les animaux
  • Les activités humaines.

 

Étape 2 : Expliquer la forme d’un relief

Activité 2a Observons les roches constituant le relief du Mont Aiguille.

 2087m d’altitude Alpes

Livre belin cycle 3 page 328/329, échantillons de roche

 

  1. Que constates-tu concernant la forme du Mont Aiguille ? Tu peux faire un croquis explicatif.
  2. Quelle hypothèse peux-tu faire pour expliquer ce relief particulier ? 

 



 

Activité 2b : Testons les roches du Mont Aiguille

Livre page 329 doc 4

Expérience 1 : Les roches résistent-elles à l’eau de pluie ?

 

Belin svt 6°, 2016

Visionne la vidéo de l’expérience : 

 

Consigne : À l’aide des documents précédents, complète le texte ci-dessous à l’aide des mots suivants : marne, calcaire, emportée, pente, résistant.

 

On constate que l’eau circule sur le …………………………. sans l’emporter. 

On constate que la ……………………absorbe l’eau ce qui donne une pâte appelée « boue ». Si la pâte est trop riche en eau, la roche va être diluée dans l’eau et va être ……………………….

On en déduit que le calcaire est …………………………… à l’eau alors que la marne ne l’est pas.

On en conclut que la marne du Mont Aiguille se fait facilement emporter par l’eau de ruissellement ce qui crée une …………………………….

 

 

Expérience 2 : Le calcaire laisse-t-il passer l’eau de pluie ?

Voici le résultat d’une expérience : on a collé un tube sur un morceau de calcaire et on l’a rempli d’eau. On a fait une marque indiquant le niveau de l’eau au départ de l’expérience. On bouche le sommet du tube et on attend quelques jours avant d’observer le résultat.

 

Dans la nature on observe ce phénomène sur des millions d’années. 

                                       

Belin cycle 3 2016 document 5 page 329



 

Consigne : À l’aide des documents précédents, complète le texte suivant à l’aide des mots suivants : falaise, traverser, poreux, baissé, fissures. 

 

On constate que le niveau de l’eau dans le tube a ………………….. de quelques centimètres en quelques jours.

On en déduit que le calcaire laisse l’eau le ……………………………….

On dit qu’il est ………………...

On en conclut que le calcaire possède des ……………………………………… qui laissent l’eau le traverser ce qui l’use verticalement toujours au même endroit. 

Livre page 329 doc 5 Une fois que l’eau a traversé le calcaire, elle arrive sur la marne et l’entraîne. Le calcaire fragilisé par des fissures n’est plus retenu par la marne et finit par s’effondrer ce qui forme des ………………………………..

 

 

 

Consigne : Lis le bilan 2 et surligne les mots qui te semblent importants pour expliquer la forme des reliefs d’un paysage.

 

Bilan 2 :  

La formation des reliefs s’explique par les modifications des roches sous l’effet de la pluie, de la neige ou de la glace : on parle d’érosion. Les roches ne réagissent pas toutes de la même façon : certaines sont résistantes à l’eau et d’autres non, certaines sont perméables car elles possèdent des trous (elles sont poreuses) et d’autres imperméables. Les différences de caractéristiques des roches et le fait que d’une région à une autre, les roches ne reçoivent pas la même quantité d’eau, expliquent la diversité des paysages. Ces modifications se produisent pendant des millions d’années. La nature des roches et le climat sont donc deux éléments importants pour comprendre un paysage.

 

 

Étape 3 : Comprendre les risques liés au relief d’un paysage

Activité 3a : Qu’est-ce qu’un risque ?

  1. Il y a un risque quand il y a à la fois :
  • un phénomène qui peut être dangereux et appelé « aléa »
  • un enjeu (quelque chose que l’on peut perdre). 

Travaillons sur l’exemple de l’empoisonnement aux produits chimiques :

Ainsi, le risque de s’empoisonner avec un produit chimique rangé dans un placard va dépendre de l’âge de la personne qui trouve le produit chimique et le fait que le produit chimique soit dans un placard fermé à clé ou pas.

Consigne : Surligne la ou les propositions qui présente(nt) un risque d’empoisonnement.

  1. Personne de 15 ans ET produit chimique dans un placard non fermé à clé.
  2. Personne de 2 ans ET produit chimique dans un placard non fermé à clé.
  3. Personne de 2 ans ET produit chimique dans un placard fermé à clé.
  4. Personne de 15 ans ET produit chimique dans un placard fermé à clé
  5. Chien ET produit chimique posé par terre.

 

  1. Le risque peut être fort quand il y a une forte probabilité qu’un aléa se produise et que celui-ci se déroule à un endroit où il y a des enjeux. Le risque est faible si les enjeux sont faibles ou s’il y a une faible probabilité qu’un aléa arrive.

Livre page 312 et 313

 

Consigne : Pour chaque situation, surligne la bonne proposition.

Pour la situation 1 :

- les enjeux sont les villages

- l’aléa c’est l’éruption volcanique / le séisme. 

C’est le village A / village B qui court le plus grand risque car il est plus proche / loin de ………………

 

Pour la situation 2 :

  • les enjeux sont les villages
  •  l’aléa c’est l’éruption volcanique / le séisme.

C’est le village C / village D qui court le plus grand risque volcanique car il est situé au-dessus /en dessous du volcan et a donc plus de probabilité de se trouver sur le passage des………………………………………………………………………

 

 

 

 

Activité 3b : L’origine des risques

La Terre possède une activité interne : des mouvements de matière ont lieu depuis l’intérieur du globe et sont à l’origine des volcans et des séismes.

 La Terre présente également une activité externe : les phénomènes météorologiques et les mécanismes d’érosion (usure de la roche). 

Ces 2 types d’activité sont à l’origine de la modification des paysages et présentent un risque pour l’Homme.

Consigne : Pour chaque image, trouve le risque encouru par les humains et indique si le phénomène à l’origine du risque provient d’une activité interne ou externe de la Terre. Relie tes réponses.

Image 1  Volcan nyiragongo

 

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Volcan_Nyiragongo_.jpg    

  

 

 

Image 2 Town g9f2927f5d 1920


  RitaE via Pixabay

 

 

 

Image 3  Rocks gb43e327f7 1920

 

heatherziphone  via Pixabay       

 

 

 

 

Image 4 The side of the road g293c599d6 1280


   pasja1000 via Pixabay     


Relier risques

 

 

Complète le bilan 3 avec les mots suivants : interne, aléa, externe, enjeu, paysages

Bilan 3 :  Le risque est le résultat de l’association d’un ……………………..(un phénomène non maîtrisé) et de l’existence d’un …………………………. (personnes, maisons…). Les activités ……………………….. et ………………………………………. de la Terre sont à l’origine de la modification des paysages et de certains risques encourus par l’Homme.

 

 

 

Étape 4 : Découvrir les paysages martiens

  1. France 24 :

 

 

  1. Vidéo 360° interactive Perseverance :

 

 

 

  1. Vidéo 360° interactive curiosity :

 

La planète Mars que nous connaissons aujourd’hui est un monde aride et froid. L’eau liquide n’est jamais présente et la glace est instable partout à la surface, sauf aux pôles. Les paysages martiens sont désertiques et rocheux. Presque partout, la poussière minérale colore le sol et le ciel de tons orangés. 

  1. Complète les titres des paysages.
  2. Complète le risque encouru si on s’installe dans chacun de ces paysages sur Mars.

Paysage 1 : ………………………………………                               Paysage 2 : ……………………………..

    

Risque : ………………………………………………………….        Risque : ……………………………………………………………

 

 

Bilan 4 :  Mars ressemble beaucoup à la Terre. En utilisant nos connaissances à propos des paysages terrestres, il sera possible de bien choisir à quel endroit installer une base martienne.



 

 

Mission 5 : Fiche Contrat

Connaissances évaluées :

  • Connaître les différents éléments d’un paysage
  • Savoir légender un paysage
  • Connaître les caractères du calcaire et de la marne vis-à-vis de l’eau (résistance, perméabilité…)
  • Savoir ce qu’est un risque et définir si un risque est fort ou faible

                                                Capacités évaluées:

  • C 3.5 b Interpréter un résultat pour en tirer une conclusion
  • C 4.2 Exploiter un document constitué de divers supports : un tableau, un texte.
  • C 4.3c Utiliser différents modes de représentation formalisés : dessin, croquis

Date de dernière mise à jour : 23/03/2022